DAVANTAGE D’ÉCOLES. PAS TROP TÔT !

Tribune Libre parue dans Mérignac Magazine n° 109 – Février 2019

 

La Ville a pris un retard considérable pour les équipements scolaires ces dernières années.

A l’exception de la reconstruction du groupe scolaire de Beaudésert et des travaux dans les écoles maternelles du Burck, A.Cabiran et O.Auriac, rien de significatif n’a été fait pour rénover des bâtiments vieillissants, voire vétustes – ni pour adapter les capacités d’accueil à l’accroissement de la population, accroissement entrainé par la politique de densification urbaine de la majorité PS-Verts-PC.

MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS : le Conseil Municipal vient d’adopter un « schéma directeur des équipements scolaires et des accueils de loisirs ».
Il sera notamment question de :
• construire un nouveau groupe scolaire à Chemin Long, pour remplacer Arnaud Lafon
• rénover l’école élémentaire Marcelin Berthelot
• construire un nouveau groupe scolaire dans la zone de Mérignac Soleil, en prévision de la densification
de ce quartier
• ajouter de nouvelles classes dans les écoles élémentaires Anatole France, O.Auriac et Jean Macé

Mais, alors que la situation a stagné pendant trop longtemps, au détriment de la qualité d’enseignement
et du cadre d’apprentissage de nos enfants, il faudra attendre de nombreux mois avant la concrétisation de
ces projets (en raison des délais de réalisation) outre d’autres chantiers de réhabilitation ou d’extension
à prévoir.

Comment la majorité en place, qui « gère » notre ville depuis si longtemps, a-t-elle pu se laisser dépasser ainsi ?

Christophe VASQUEZ et Philippe BRIANT
au nom des élus du groupe « Ensemble, changeons
Mérignac »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *