La propreté à Merignac

Intervention de Philippe Briant en conseil Municipal du 6 avril 2018 – Seul le prononcé fait foi.

Monsieur le maire, mes chers collègues,

Cet hiver, Nous avons eu droit à la température ressentie, en cette semaine du salon des seniors,on entend parler de l’âge ressenti et là ce soir nous parlons de propreté ressentie. Tout ceci est bien subjectif vous l’avez vous même concéder en parlant au conditionnel de la satisfaction des merignacais et je préfère revenir à des choses plus concrètes.

Il est vertueux de s’engager dans une démarche de fond visant à renforcer la propreté de notre ville mais avant de renforcer il convient de consolider les bases.

Ainsi, que dire de la rue de la vieille église où trônent en permanence des conteneurs débordant de déchets. Avec la nature des établissements de la rue, on ne peut que s’inquiéter sur la salubrité publique des lieux. Sans parler de l’attractivité pour les restaurateurs qui avec les beaux jours, enfin, déploient leur terrasse. Ici le visuel et les odeurs ne sont pas ressentis. Ils sont subis.

Cette situation connue depuis des années n’est toujours pas résolue. Est ce que la signature de la charte permettra de résoudre ce problème?

La gestion des déchets et le nettoyage de la place Charle de Gaulle mériteraient aussi une consolidation surtout les jours de marché.

Que dire aussi des distributeurs de sac canisanitaire. Ils sont soit inexistant, soit vide. Remplir les distributeurs seraient peut être plus incitatif et efficace que de renforcer le balayage mécanique et humain.

Enfin, pour en terminer avec les exemples, je signalerai qu’il ne reste que 4 poubelles sur les 12 initiales pour les 2 terrains de rugby du stade Robert brettes. Il est vrai que ces terrains sont amenés à disparaître pour y creuser une piscine. Mais en attendant il faut tout de même y maintenir la propreté.

La délibération parle du centre ville, le contrat de propreté est plus global.

Rassurez nous, monsieur le maire, les autres quartiers ne seront pas oubliés j’espère! Je serai étonné que le ressenti à Beaudesert ou à capeyron ne soit pas équivalent au ressenti du centre ville.

Cette délibération allant toutefois dans le bon sens pour le cadre de vie, nous voterons pour.

 


Lire l’article de Sud Ouest du 10 avril à ce sujet

1 réaction sur “ La propreté à Merignac ”

  1. maby Réponse

    Et le bétonnage scandaleux de Mérignac avec toutes les nuisances associées ? ? !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *