LA SÉCURITÉ DES CYCLISTES ET PIÉTONS EN QUESTION

MLM89Tribune Libre parue dans Mérignac Magazine n°89 – Avril 2017

De nombreux accidents de la circulation nous obligent à repenser localement notre politique de sécurité.

Les équipements de sécurisation étant souvent absents ou inadaptés, il est de la responsabilité du Maire et de sa majorité de prendre la mesure de la situation. Nous considérons que certaines initiatives pourraient contribuer à l’améliorer :

  • Matérialisation accrue des voies cyclables – y compris les ronds-points (peinture fluo par exemple) et des accotements cyclables
  • Installation systématique d’écluses avec passage alternatif sur les voiries rectilignes de longue distance
  • Balisage significatif recommandant aux cyclistes de porter impérativement gilet réfléchissant et casque
  • Entretien et nettoyage amélioré des pistes cyclables
  • Mise en place d’une signalisation horizontale sur chaussée par diodes lumineuses (led) à la sortie des écoles et sur passages piétons sensibles – pour « être vu avant de voir »
  • Systématisation des zones à vitesse réduite

Chaque citoyen doit enfin être attentif aux autres, car chacun de nous est responsable du « bien-vivre ensemble ».

D’une façon générale, il incombe au Maire de prendre toutes les mesures pour protéger les plus vulnérables. Il représente en effet l’autorité de droit commun en matière de police de la circulation routière. Car pour le Maire comme pour les Mérignacais, il est toujours question de volonté à agir ou pas !

Hélène DELNESTE et Christine PEYRÉ au nom des élus du groupe «Ensemble, changeons Mérignac»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *